Installation d’un robot tondeuse

Le robot tondeuse a de nombreux atouts : totalement autonome, il vous permet d’obtenir une pelouse parfaitement nette, en coupant l’herbe à hauteur homogène, en fonction d’un périmètre préalablement délimité. Et une fois son travail accompli, l’appareil rejoint sa station tout seul, afin de pouvoir se recharger jusqu’à sa prochaine mission. Difficile de demander de mieux ! Cependant, pour pouvoir profiter de ce type de robot, il vous faut d’abord l’installer, des câbles à la station d’accueil. Vous ne souhaitez pas faire le travail vous-même ? De nombreuses sociétés peuvent heureusement s’en charger, à condition de disposer du budget nécessaire. Mais combien coûte exactement ce type de service ? Quels sont ses avantages ? Et comment s’effectue la mise en place du robot ? Les réponses ci-dessous.

Combien coûte l’installation d’un robot tondeuse ?

Si vous faites appel à une société pour faire installer votre tondeuse, le prix du service peut sensiblement varier. Les devis proposés dépendent en effet pour une large part de la taille de l’espace vert ou du jardin concerné. Entre les petits surfaces et les grandes surfaces, ils peuvent ainsi évoluer du simple au double.

À titre indicatif, voici un ordre d’idées des prix pratiqués actuellement par les entreprises pour installer un robot tondeuse. Au forfait, il vous faudra compter :

  • ​​aux alentours de 450 € TTC pour équiper un petit jardin de moins de 1000 m² : 
  • environ 550 € TTC si la superficie mesure de 2000 m² au maximum : 
  • environ 650 € TTC pour un espace allant jusqu’à 3000 m² : 
  • autour de 850 € TTC si la surface à tondre dépasse les  5000 m².

Quelle que soit la taille de votre terrain, sachez que les tarifs forfaitaires incluent en général les prestations suivantes :

  • La création du plan d’installation du robot ;
  • La pose enterrée des câbles ;
  • La mise en place de la station d’accueil ;
  • La programmation du robot.

Pourquoi payer pour faire installer son robot ?

Techniquement, il est tout à fait possible de procéder soi-même à la mise en place de son robot tondeuse, en suivant le guide d’installation fourni avec l’appareil. En revanche, il faut se sentir capable de prendre les bonnes décisions… : où placer la station de charge pour qu’elle soit à la fois proche du réseau électrique, facile d’accès pour le robot et suffisamment protégée pour résister par tous les temps ? Où enterrer le câble, notamment en cas d’obstacles (portique-balançoire, mare, arbres fruitiers, etc.) ? De plus, creuser, bricoler et reboucher nécessitent du temps, que vous n’avez pas toujours, et des efforts, que vous ne pouvez pas nécessairement fournir.

En faisant appel à des professionnels pour faire installer votre robot tondeuse, vous vous épargnez donc à la fois du travail et des hésitations. Vous avez également l’assurance de pouvoir profiter d’une installation sûre et fonctionnelle

Mise en place de votre robot tondeuse : mode d’emploi

Que vous confiiez l’installation de votre robot à une entreprise spécialisée ou que vous vous en chargiez vous-même, la mise en place de l’appareil devrait suivre à peu près les mêmes étapes :

1. L’installation de la station d’accueil et de charge

Une fois l’emplacement idéal déterminé, la station de charge est installée puis raccordée à l’alimentation électrique. On y place ensuite le robot afin qu’il puisse recharger ses batteries avant de faire son galop d’essai.

2. La mise en place des câbles électriques

Un robot tondeuse fonctionne au moyen de deux types de câbles : un câble périphérique et un câble guide.

Le câble périphérique sert à déterminer la surface de pelouse à tondre. Le robot tondeuse détecte automatiquement sa présence grâce à un signal électrique : dans ce cas, il recule afin de s’orienter vers une autre direction. Le câble périphérique s’installe à l’aide de cavaliers, en contournant soigneusement les éventuels obstacles présents sur le terrain et en évitant, bien entendu, de déborder sur les terrains du voisinage… Le trajet à suivre part nécessairement de la station de charge pour ensuite y revenir.

Le câble guide, lui, permet de guider le robot tondeuse jusqu’à la station de charge lorsqu’il a terminé son travail, ou encore lorsque ses batteries sont vides et qu’il doit se recharger. La pose du câble guide est une étape très importante de la mise en place : si elle est mal réalisée, votre robot risque de ne jamais revenir « au port » et de se décharger dans le jardin… Il doit donc toujours être à la portée du signal électrique. Tout comme le câble périphérique, le câble guide se fixe à l’aide de cavaliers.

3. Le raccordement des câbles

Une fois que les deux câbles sont en place, il est temps de les raccorder, non seulement entre eux mais aussi à la station de charge. Celle-ci comporte un boîtier : c’est à l’intérieur de celui-ci qu’il faut brancher le câble périphérique. Pour cela, on commence par sertir le connecteur, puis on branche le fil sur la borne prévue. Quant au câble guide, il se branche au dos de la station de charge en procédant de la même manière et en le plaçant dans la borne correspondante.

4. La mise en service du robot

Dernière étape de l’installation de votre robot tondeuse : sa mise en service. Si vous l’effectuez vous-même, vous devez vous reporter aux explications données dans la notice d’utilisation fournie par le fabricant. L’objectif est avant tout de calibrer votre robot afin de tester le câble guide et ainsi de s’assurer que tout fonctionne correctement. Si c’est bien le cas, l’appareil vous l’indique par le biais d’un message sur son écran ou encore via des voyants lumineux. Si quelque chose ne va pas, il vous en informe également. Une fois l’éventuel problème résolu, vous pouvez enfin profiter de votre robot tondeuse ! À vous la belle pelouse soignée, si agréable à la belle saison…